Rencontre avec Emilie 

Directrice de Saskia Paris

Qui es-tu Emilie ?

Je m’appelle Emilie Ahang, j’ai 28 ans, je suis la directrice de la marque Saskia Paris que j’ai développé avec mon amie styliste Saskia Pougnet Béchard en Europe depuis juin 2020.

Je suis passionnée de mode, d’art et de voyages. Je pratique le yoga avec mon amoureux et je vis à Paris depuis 2 ans (après une expatriation en Océanie). 

Peux-tu nous raconter comment Saskia Paris a vu le jour ? 

Mon amie et styliste Saskia Pougnet Béchard avait monté sa marque éponyme en 2011 à Maurice et développé un magnifique atelier sur place. Comme je suis franco-mauricienne, je voyage très souvent à Maurice que je connais comme ma poche.

Maurice est une île très touristique et nous avons vite remarqué que les clientes des boutiques Saskia étaient à 80% européennes.
L’idée de notre association a vu le jour petit à petit. La demande d’une présence européenne de la marque était de plus en plus forte mais il était malgré tout très compliqué d’y répondre.

Maurice a un climat très doux, il y fait beau toute l’année et les saisons sont inversées par rapport à l’Europe. Lorsque j’ai décidé de rentrer en France après une expatriation en Australie, on s’est dit que c’était le bon moment !
Nous nous sommes associées et avons créé Saskia Paris après un travail acharné pendant le premier confinement.

Nous ne savions pas trop où cela mènerait mais nous sommes si reconnaissantes de l’accueil que nous avons reçu ici !

En quoi consiste ton travail à Paris ? 

Il est très varié, et c’est ça que j’aime !

J’ai à la fois un rôle très stratégique et opérationnel au sein de Saskia Paris. Avec mon associée Saskia, nous imaginons les collections, des premières inspirations aux développements, je supervise toutes les étapes. Le challenge de Saskia Paris c’est que nous sommes présentes à la fois dans l’hémisphère Sud et dans l’hémisphère Nord : alors quand nous travaillons sur l’hiver pour nos clientes Européennes, nous travaillons en même temps sur l’été pour nos clientes Africaines, Asiatiques et Australiennes. 

Cela peut paraître simple, mais Saskia Paris est une petite marque avec une petite équipe !

La charge de travail est très intense notamment car nous avons fait le choix (et c’est l’essence même de Saskia Paris) de produire toutes nos créations dans notre atelier.
Au travail de création et de développement, s’ajoute celui de la production.

Sans compter que nous gérons également en interne la logistique, le marketing et la communication (sauf relations presse) et que tout doit être fait deux fois ! 

L’inversion des saisons est un paramètre très contraignant.

En ce moment par exemple, nous communiquons beaucoup pour l’Europe sur nos toutes nouvelles mailles, mais pour toutes nos autres clientes c’est le plein été ! Il fait environ 30 degrés à Maurice au moment où je réponds à vos questions et 32 en Australie !

Mon travail est de faire en sorte que tout se passe comme prévu dans tous ces différents pôles, de satisfaire nos clientes et d’imaginer le futur de notre marque.

Quels sont
les futurs projets pour
Saskia Paris ? 

Il y en a tellement !
Notre force chez Saskia Paris, c’est notre équipe ! Nos liens sont très forts et nous travaillons dans un climat de bienveillance tel, qu’il efface la hiérarchie. Du coup, les idées fusent !

Pour l’année 2022, nous avons trois gros projets en cours : le développement d’une collection capsule dont je garde encore un peu le secret (sortie prévue en janvier) ; offrir de nouvelles expériences d’achat à nos clientes et un nouveau service pour remercier nos clientes qui nous sont si fidèles et sans qui cette aventure ne serait pas possible.

Quelle est la plus grande réussite Saskia Paris selon toi ? 

Le fait d’avoir notre propre atelier et de mettre en avant le savoir-faire de nos modélistes !

Nous avons fait le choix chez Saskia Paris de valoriser ce qui finalement devrait compter le plus dans le choix d’un vêtement : la manière et les conditions dans lesquelles il a été produit. Notre marque n’est pas seulement un logo cousu à la sortie d’une usine produisant à la chaîne pour des dizaines de marques différentes…

Un vêtement Saskia Paris a toujours été dessiné par notre styliste, le patronage et les premiers prototypes mis au point par nos modélistes Véronique, Marie-France ou Tayab et la pièce finale vendue confectionnée par leur soin.
Cette façon de créer prend plus de temps et nous ne pouvons pas nous développer aussi vite que la fast-fashion, mais nous sommes passionnées et fières de notre mantra :
travailler avec soin, bon sens et coeur.
Ça n’a pas de prix. 

Ta ou tes pièce(s) coup de cœur
chez Saskia ? 

En ce moment, ce sont les mailles …
Les températures chutent à Paris et en tant que franco-mauricienne, je suis vraiment une femme de l’été ! Rien de plus réconfortant que de se lover dans un pull en laine tout doux comme le Celesta (qui ne gratte pas d’un iota) ou d’enfiler une maille fine 100% cachemire quand on doit courir partout et affronter les changements de température intérieur/extérieur.*

(*) La laine cachemire est reconnue pour ses propriétés uniques : Le cachemire régule naturellement l'humidité ce qui lui procure de grandes propriétés isolantes. Le cachemire est respirant, ce qui empêche la chaleur de stagner, il s’adapte à la température du corps.